un soffio di toscana
un soffio di toscana un soffio di toscana un soffio di toscana un soffio di toscana
un soffio di toscana   un soffio di toscana - lingue
un soffio di toscana un soffio di toscana  
un soffio di toscana  
agritourismes
                 La Vallée du Diable

_____________________________________________________________________

ITINERAIRE 1

_____________________________________________________________________

 
LIBBIANO – MONTERUFOLI – MICCIANO - MONTEGEMOLI
   
 
 
Hébergements
 
 
 
 
 
 
 
     
En partant de Pomarance et en parcourant la SS 439 on prend au croisement la direction de
Micciano – Libbiano sur la gauche. Après avoir passé le torrent Trossa on se dirige vers Libbiano.
De la route on peut voir des solfatares naturelles au lieu dit «  Le Chiuse di Soppresso ».
 

LIBBIANO, ancien château du XII° siècle, propriété de l’Abbaye de Monteverdi, puis de la famille Cavalcanti et des comtes Guidi de Volterra, est formé par le bourg caractéristique avec son église paroissiale dédiée au  saints  Simone et Giuda. Plus haut sur le rocher on trouve encore les restes des fondations d’une église du XIII° et d’une tour de guet ; en prenant la direction de Monterufoli, on entre dans la  Réserve naturelle Monterufoli-Caselli  où  il n’est pas rare de rencontrer des sangliers, des daims, des mouflons et les chevaux caractéristiques de Monterufoli, ressemblant aux poneys utilisés dans l’antiquité pour le transport des minerais de cuivre et de calcédoine de Monterufoli utilisés dès le XVI° siècle par l’ Opificio delle Pietre Dure di Firenze pour le Grand Duc de Toscane. Arrivés à proximité de la Villa di Monterufoli  après avoir parcouru environ 6 km, on peut s’arrêter à la source pour en suite poursuivre à pied vers la Villa des «  cent chambres » dit de Monterufoli. Cette Villa du XVIII° siècle est construite sur les fondations d’un château médiéval qui fut pendant des siècles propriété de la famille Maffei de Volterra. Au XVII° siècle le peintre espagnol Salvotar Rosa y séjourna s’inspirant de ce paysage rude et singulier.

 

a sinistra veduta di Libbiano

 

 

a destra veduta di Miccano

 
 
En suivant la route pendant 10 km on arrive a Micciano.

MICCIANO est un autre château médiéval dont l’origine remonte au XII° siècle. Perchée sur un pic volcanique on peut y voir l’église de Saint Michel Arcange qui abrite une cloche de 1286.
Un autre lieu intéressant est la Pieve de San Giovanni hors du château à proximité de Lungaiano.

 
 
En revenant sur la route (provinciale) on prend la direction de Ponteginori. En continuant vers
Volterra après quelques km on trouve le château de MONTEGEMOLI.

Sur une colline entre le fleuve Cecina et le torrent Trossa il appartenait au moines de l’Abbaye de monteverdi. L’évêque et la commune de Volterra se le disputèrent à plusieurs reprises a cause des nombreuses sources d’eau saline d’où on extrayait le sel. Montegemoli est un petit bourg qui a la forme ovale de l’ancien château.
Tout autour, le territoire a les caractéristiques du terrain argileux de Volterra. Il est très important du point de vue historique a cause des « moie », sources d’eau saumâtre, dont on ne trouve plus trace,si ce n’est une source d’eau légèrement salée.
Les murs du château, comme il arrive souvent en ces lieux, sont constitués par les maisons du village. La tour est splendidement conservée ; sa forme est ronde, elle est haute et élancée.
La partie inférieure d’une seconde tour de la même forme est visible sur le coté méridionale de ce mur ou on suppose qu’une troisième ait existé à l’extrémité septentrionale de la ceinture murale.
On y trouve des édifices avec des grands portails et des files régulières de fenêtres encadrées de « pietra serena » ou bien les dépôts de blé de la ferme de Montegemoli. Place de l’église se trouve l’Eglise de San Bartolomeo citée dans les documents dès 1133. A partir de là elle a subi différentes modifications. En 1991-93 on a restauré l’église à fond recouvrant ainsi les traces de l’ancienne construction romane. A l’intérieur on peut admirer la « Madonna delle Grazie », précieuse œuvre peinte sur bois de la moitié du XIV siècle restaurée en 1993. Elle représente la Vierge avec une grenade et l’Enfant sur fond d’or. Précédemment définie de l’école de Sienne, l’œuvre est actuellement attribuée à Francesco Giuntarini, dit « Francesco Neri da Volterra. L a place devant l’église fut creusée dans la partie inférieure d’une tour de guet démolie en 1831 dont on peut reconnaître les murs.

 
 
Montemoli - veduta panoramica, la chiesa, la torre
testi Jader Spinelli
linea orizzontale
prodotti tipici borghi e chiese musei
Produits Typiques Bourgs et églises Geotermie  
un soffio di toscana Un Soffio di Toscana - Pomarance - Pisa - www.unsoffioditoscana.it - info@unsoffioditoscana.it                           Lien     SiteMap un soffio di toscana
un soffio di toscana
italiano english french deutsch home home home